SportsSports

CAF : Ahmad Ahmad suspendu par la FIFA pour détournement de fonds

Alors qu’il  était  candidat  à  sa  propre  succession,  le président sortant de la Confédération africaine Ahmad Ahmad,  60 ans, est exclu de la course/  ne  pourra plus  briguer un  La FIFA vient de l’en priver avec une  sanction de 5ans par la commission d’éthique de la FIFA  pour détournements de  fonds et  abus  de  pouvoir.

Le  Malgache Ahmad Ahmad à la tête de la Confédération africaine depuis  mars 2017,  a été reconnu coupable par la  justice interne  de  la  FIFA pour avoir violé les  articles  15 et 20, 25 et 28.  Il lui  est reproché  d’avoir  manqué à son devoir de loyauté, conformément à  l’article 15  et  d’attribuer des cadeaux et d’autres avantages, et  d’avoir  géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF.  De  faits  extrêmement condamnés par les articles 20,  25 et 28.

Outre  ces  accusations, d’autres  charges  sont  également  retenues  contre  lui, l’enquête de  la  Commission  d’Ethique de  la  FIFA,  « a porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque, ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités », a  indiqué le communiqué de la Fifa.

Le  président de la CAF qui ne pourra plus participer  aux  activités  sportives et  administrative,  n’est  pas  pour  autant  tirer  d’affaire  il  devra   payer  une amende  de  200 000 francs suisses soit 185 000, 00 €  pour détournements de fonds.23

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page